164 adhérents :
  • 113 établissements industriels ;
  • 20 laboratoires de recherche ;
  • 16 organismes de formation ;
  • 13 structures d'aide à l'innovation.
Accueil Le Pôle Missions Agenda Annuaire Adhésion Contacts


Newsletter
Actions
Cartographie
Espace Adhérents


Poste à pourvoir


Focus Adhérent


DEFI PHOTONIQUE


ALF2015
Action / Journées Thématiques



Journée : Images 3D : Acquisition, Synthèse et Visualisation


Date :  14/10/2010
Lieu :  INRIA
  655 avenue de l'Europe - Montbonnot
  38334 SAINT ISMIER

Le pôle Optique Rhone Alpes, dans le cadre de ses actions d’animation de la filière Optique/Photonique régionale a organisé une journée thématique : Images 3D : Acquisition, Synthèse et Visualisation.

Les sujets abordés lors de cette journée :

Stéréovision, Holographie, 3D, Captation, Visualisation, Perception visuelle, Lunetts 3D, Immersion, Stéréoscopie, Parallaxe, Vision Binoculaire...


Véritable opportunité de développement économique, cette journée a permis de :
  • mettre en avant les compétences du domaine au travers d’un cycle de conférences et d’une session Posters et Démonstrations ;
  • rassembler une cinquantaine de participants d’horizons différents, aussi bien académiques qu’industriels ;
  • présenter un état des lieux sur ce thème et d’offrir aux participants des connaissances approfondies sur l’ensemble des sujets en lien avec ce thème ;
  • initier un débat d’idées en rassemblant la communauté scientifique et industrielle du domaine, au moyen de plages (formelles et informelles) de discussion ;
  • faire émerger des projets de recherche et développement.

Si vous souhaitez accéder aux actes de cette journée, vous pouvez le faire au moyen du lien suivant

L'objet de cette journée est de mettre l'accent sur les nouvelles technologies d'affichage permettant au spectateur de voir en relief. Le public visé regroupe tous les industriels et académiques impliqués dans cette dynamique, tant du point de vue cognitif que des points de vue logiciels et matériels de prise de vues ou d'affichage.

Le programme associé à cette journée est présenté dans la brochure suivante :

Les sujets abordés par les intervenants de cette journée thématique sont détaillés ci-après :
01/06 Présentation du pôle ORA Pierre-Jean CREPIN
 
02/06 Perception visuelle tridimensionnelle chez l’homme Pascal MAMASSIAN

La perception de l’espace et des formes tridimensionnelles (3D) chez l’homme repose sur l’utilisation de multiples indices présents dans les images rétiniennes. L’indice de disparité binoculaire est sans doute le plus connu et l’un des plus fiables mais d’autres indices portant sur le mouvement ou sur les ombres viennent compléter cet indice binoculaire surtout pour des grandes profondeurs. Cette intervention présentera certaines propriétés fondamentales de la perception 3D à partir de différents indices, ainsi que des résultats récents sur l’indice binoculaire et sur les interactions entre ces indices.

03/06 Projet 3DLive : la prise de vue pour l’image 3D Patrick DEFAY

3DLive est un projet collaboratif regroupant des partenaires industriels (Orange Labs, Thales Angénieux, Technicolor, Binocle, AMP, Grass Valley) et académiques (INRIA, Institut Telecom), et a pour objectif la maîtrise de la captation, le traitement, et la transmission d’évènements culturels ou sportifs en direct et en 3D stéréoscopique. Chacun des partenaires représente le meilleur du savoir-faire couvrant une partie de ce processus, et apporte ses capacités en termes opérationnels ou en recherche et développement.

La présentation traitera de la partie captation, pour laquelle caméras, objectifs, supports robotisés de caméras (appelés « rigs ») et logiciel de mise en scène et de correction 3D temps réel doivent être spécialement développés pour la transmission d'un événement en 3D stéréoscopique

04/06 Correction de vidéo stéréoscopique et adaptation au dispositif d'affichage Frédéric DEVERNAY

Un film stéréoscopique tourné avec une paire de caméras standard présente en général des défauts géométriques risquant de produire de la fatigue visuelle chez le spectateur. Nous examinerons différents facteurs de fatigue visuelle, et proposerons des solutions permettant de corriger les vidéos par un traitement numérique, afin de les rendre plus acceptables. D'autre part, l'analyse de la géométrie du dispositif de tournage et du dispositif d'affichage montre qu'une vidéo stéréoscopique est nécessairement produite pour un dispositif d'affichage donné (par exemple un écran de télévision 3D), et l'affichage du même film sur un autre dispositif (par exemple un écran de cinéma) risque de produire des déformations géométriques importantes et de causer de la fatigue visuelle. Nous proposons donc aussi des traitements permettant d'adapter la vidéo stéréoscopique au dispositif d'affichage, afin d'éviter la fatigue visuelle tout en conservant les proportions en profondeur de la scène.

05/06 Moov’3D : Un système miniaturisé pour les applications 3D Anne GUERIN

Le projet « Moov3D » est un projet sur 3 ans du pôle de compétitivité « Minalogic » regroupant des partenaires industriels : ST-Ericsson (porteur du projet), MicroOLED, VisioGloble, Pointcube et académiques : CEA-LETI-Lab ITUS, CNRS-GIPSA-lab. Ce projet pose la problématique de l’introduction de la 3D stéréoscopique dans le téléphone mobile, et se propose de résoudre les verrous technologiques afférents afin de fournir une plateforme de développement aux développeurs d’applications. Ainsi, le projet se propose de créer une plateforme de développement disposant de toutes les fonctions matérielles et logicielles requises pour capturer, traiter et visualiser de la ‘3D-relief’ sur téléphone, ou autre équipement mobile. Cette plateforme sera utilisée pour développer effectivement des applications utilisant la 3D stéréoscopique, telles que l’enregistrement et la visualisation de contenu photo/vidéo stéréoscopique, et des applications de réalité virtuelle et réalité augmentée. L’objectif est que cette plateforme soit une référence grâce à sa puissance de traitement (jusqu'à de la haute-définition), sa connectivité aux divers systèmes de visualisation 3D existants (écran de salon ou lunette stéréoscopique pour les applications nomades), et son niveau en termes de qualité d’image en intégrant au mieux les éléments caractéristiques de notre perception visuelle.

06/06 Vision 3D, stéréoscopie et IHM immersifs Alexis NEDELEC

Après une introduction sur les facteurs perceptifs de reconstruction tridimensionnelle par le système visuel, cet exposé présentera les principes de la vision stéréoscopique, leur mise en œuvre dans les systèmes d'affichage tridimensionnel et les critères importants à prendre en compte pour obtenir une bonne qualité de perception de profondeur. Les dispositifs d'affichage 3D s'intègrent désormais dans de nombreux domaines d'application, allant de l'audiovisuel grand public en passant par la communication sur internet et leur exploitation dans le milieu industriel, jusqu'aux activités de recherche dans des environnements de simulation en réalité virtuelle. Nous présenterons donc une taxonomie des systèmes d'affichage 3D existants permettant de mieux appréhender les avantages, inconvénients et contextes d'utilisation des systèmes actuels.

Poster01 Estimation de la profondeur par analyse de netteté Jérôme DIAS
Poster02 A waveguide for 3D Adrian TRAVIS



Plan d'Accès

Déc. 2014
l m m j v s d
01 02 03 04 05 06 07
08 09 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31
Identification

ID
Mdp
 
pôle Optique Rhône-Alpes
Bâtiment des Hautes Technologies
20, rue Pr. Benoit Lauras - 42 000 SAINT-ETIENNE
Tél : 33 (0)4 28 07 01 75
contact@pole-ora.com